Bourse Maroc

Maroc

I. CONDITIONS D’ADMISSIBILITE ET PIECES A FOURNIR

Tout étudiant ayant le BAC de l’année antérieure (BAC+1) peut postuler à la bourse du Maroc tout comme le nouveau bachelier. Il aura cependant moins de chances que le nouveau bachelier.

Le dossier à fournir comporte, pour les candidats à la bourse du Maroc :

  •  Une (1) copie de la naissance ;

  • Une (1) copie de la nationalité

  • Une (1) copie du relevé du baccalauréat première partie (BACI) ;

  • Une (1) copie du relevé du baccalauréat deuxième partie(BACII).

II. SELECTION DES CANDIDATS

La Direction des Bourses et Stage (DBS) crée des bureaux dans les cinq régions du Togo où les candidats font le dépôt. Les dossiers sont classés par série et par ordre de mérite. Ensuite la commission qui siège passera à la sélection ; celle-ci se fait par proportionnalité par rapport au nombre de bourses disponibles. Chaque région a un pourcentage du nombre total de bourses disponibles.

Après la présélection, les étudiants remplissent un formulaire sur lequel ils sont appelés à opérer trois(3) choix de filière. Le Maroc sélectionnera une filière parmi les trois en tenant compte des notes de l’étudiant. En plus de ce formulaire ; ils doivent associer :

  • Une (1) copie légalisée de la naissance ;

  • Une (1) copie légalisée du certificat de nationalité ;

  • Une (1) copie légalisée du relevé du BACI et du BACII ;

  • Une (1) copie légalisée de l’attestation du BACII ;

  • Une (1) copie légalisée d’un certificat médical ;

  • Un (1) casier judiciaire et

  • Deux (2) photos d’identité;

Ces dossiers sont ensuite envoyés à l’ambassade du Maroc à Accra qui les transmet enfin à l’Agence Marocaine de coopération Internationale (AMCI).

III. FORMALITES DE DEPART

Concernant les formalités de départ, notons que c’est l’Etat qui prend en charge les billets d’avion. Les parents des boursiers se chargent des valises et de l’argent de poche des étudiants. La bourse marocaine varie entre 45000f et 50000f. A cette somme s’ajoutent les compléments de bourse octroyés par la DBS.

IV. SUIVI DES ETUDIANTS AU PAYS D’ACCUEIL

Une fois arrivés au Maroc, tous les étudiants sont logés dans les résidences universitaires, mais dans le cas où certaines universités n’ont pas de logement, les étudiants qui n’ont pas eu de logement devront louer des chambres ailleurs.

Le suivi des bourses se faisait par échanges de messages électroniques puisqu’il n’y avait pas d’ambassade du Togo au Maroc ; mais actuellement c’est l’ambassade qui tient informé le pays de la situation là-bas et des éventuels problèmes que les boursiers rencontrent. Le problème d’argent, de logement et de racisme sont les principaux problèmes que rencontrent les bousiers. Cependant il est à souligner que le racisme n’est pas trop poussé au Maroc.

V. DUREE DE LA BOURSE DU MAROC

La bourse du Maroc peut durer 3ans, 5ans, ou 7ans ça dépend. Mais la durée est toujours précisée dans les offres de bourses. Soulignons ici que la bourse du Maroc n’est pas renouvelable. Cependant au terme de la bourse, si l’étudiant souhaite continuer son parcours il devra faire une demande et dans le cas où la réponse est favorable, il pourra continuer mais à ces propres frais. Il est à noter que lorsqu’un étudiant quitte le Togo pour une bourse d’étude, il ne revient qu’à la fin de son cursus ; si c’est une bourse de 3ans par exemple le boursier ne rentrera au pays qu’après 3ans.

Notons enfin qu’actuellement un dossier est en étude pour permettre aux boursiers de rentrer au pays pendant les vacances au moins une fois dans les 3ans. Un diplôme et un mémoire sont délivrés à l’étudiant à la fin de son cursus scolaire comme preuve de sa formation.